DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Proposition de dialogue à Hong Kong mais le système peut-il vraiment changer ?


Chine

Proposition de dialogue à Hong Kong mais le système peut-il vraiment changer ?

A Hong Kong, les manifestants sont toujours dans la rue mais le pouvoir leur propose de négocier.

Alors que la mobilisation des étudiants faiblit, même si ce jeudi ils dont été rejoints par des employés de bureau sur la place Admiralty où ils sont installés, le chef de l’exécutif hongkongais a déclaré qu’il était prêt à ouvrir le dialogue.

Mais sur les candidats aux élections de 2017, rien ne devrait fondamentalement changer :

Leung Chun-Ying, Premier ministre de Hong Kong :
“La chose la plus constructive que le gouvernement de Hong Kong puisse offrir aux étudiants, est de s’asseoir et de les écouter, décider ce que nous pouvons faire ensemble dans le cadre des décisions du Congrès National Populaire. Mais les autorités centrales ont clairement dit qu’elles ne reviendraient pas sur leur décision du 31 août”.

Une décision par laquelle le principe du suffrage universel direct a été accepté mais une décision qui maintient le système de sélection par Pékin des candidats à l‘élection.

Lors des manifestations, la police a été accusée de violences sur les manifestants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Portugal veut en finir avec l'austérité