DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hong Kong: la police démantèle un autre campement des manifestants


Chine

Hong Kong: la police démantèle un autre campement des manifestants

La police hongkongaise est intervenue ce vendredi matin pour démonter un campement érigé par les manifestants pro-démocratie. Les forces de l’ordre ont enlevé tentes et barricades dans le quartier commerçant de Mong Kok, comme elles l’avaient fait il y a quelques jours dans d’autres sites du centre-ville.

Les manifestants campaient ici depuis près de 3 semaines pour réclamer la démission du chef de l’exécutif et l’instauration d’un véritable suffrage universel.

L’opération de police s’est faite globalement sans heurts.

“Nous sommes venus ici pacifiquement, reconnaît Eric Lau, un manifestant de 23 ans. On n’est pas venu pour se battre. De toute façon, ce serait un peu peine perdue…”

Un peu plus loin, un autre manifestant Billy Li, fait part de sa détermination : “Pas question d’abandonner tant qu’on n’a pas obtenu gain de cause”, jure-t-il.

Le chef de l’exécutif avait tendu la main ce jeudi aux étudiants, leur proposant de négocier une sortie de crise. Pas sûr que l’opération de police de ce vendredi offre, aux yeux des protestataire, des conditions propices au dialogue…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Sommet Asie-Europe: dans l'attente du face-à-face Poutine-Porochenko