DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Russie-Ukraine : à Milan, du "positif" mais rien de concret


Italie

Russie-Ukraine : à Milan, du "positif" mais rien de concret

Début du mini-sommet russo-ukrainien en Italie à Milan, avec une rencontre Poutine-Porochenko positive ce matin, dixit Matteo Renzi, le chef du gouvernement italien.

Angela Merkel, François Hollande et David Cameron participent aussi à ce dixième sommet Asie-Europe, consacré cette année à la recherche d’une solution à la crise entre Kiev et Moscou.

Ne souhaitant pas donner de détails sur les discussions, ou n’en ayant pas à donner, Matteo Renzi a choisi le ton de la plaisanterie :

“Ce fut un petit déjeuner sans petit déjeuner parce que personne n’a bu de café italien. Personne n’a partagé le café, le thé ou le lait, mais c’est un signal intéressant sur le besoin de discuter et j’ai l’espoir que nous allons progresser dans les heures qui viennent. Je suis très positif sur ces rencontres et suis sûr que nous allons très bien travailler ensemble”.

Les combats continuent à faire rage dans l’Est de l’Ukraine en dépit d’un cessez-le-feu conclu en septembre.

De nouvelles rencontres de travail doivent avoir lieu cet après-midi.

Simona Volta, pour Euronews à Milan :
“A Milan c’est une autre journée de pourparlers bilatéraux et multilatéraux. Les positions de Poutine et Porochenko restent éloignées, et tout laisse penser que ce sera encore une journée transitoire pour résoudre la crise entre la Russie et l’Ukraine”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Milan : une rencontre Porochenko-Poutine "positive"