DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : les raids freinent l'avance de l'EI à Kobané


Syrie

Syrie : les raids freinent l'avance de l'EI à Kobané

La bataille de Kobané dure depuis maintenant un mois. La coalition menée par les Etats-Unis poursuit inlassablement ses frappes autour de cette grande ville kurde du nord de la Syrie et frontalière de la Turquie. Ces raids ont permis ces derniers jours de freiner l’avance des combattants du groupe Etat islamique selon les Kurdes.

Par ailleurs, à Washington, le département d’Etat a indiqué que des responsables américains avaient eu pour la première fois, la semaine dernière, des contacts directs avec des Kurdes du Parti de l’union démocratique, le PYD. Ce groupe syrien est directement lié aux Kurdes du PKK turc. C’est pourquoi, Washington n’en est pas encore à envisager d’armer ses milices. Des armes et des munitions, c’est ce que réclament pourtant les combattants kurdes pour continuer à résister à l’assaut des militants extrémistes sunnites. Ces derniers contrôlent au moins la moitié de la ville.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hong Kong: la police démantèle un autre campement des manifestants