DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : les effets personnels des victimes du crash MH17 en sûreté


Ukraine

Ukraine : les effets personnels des victimes du crash MH17 en sûreté

Trois mois après la tragédie du vol MH17 de Malaysia Airlines en Ukraine, les effets personnels des passagers vont bientôt être remis aux familles des victimes.
Neuf boîtes d’un mètre cube, contenant des passeports, des téléphones, des cartes de crédit, des vêtements, des brosses à dents, des livres, etc, sont arrivées à Kharkiv, ville de l’est de l’Ukraine, située plus au nord, après négociations avec les séparatistes pro-russes pour traverser le territoire qu’ils contrôlent.

Tous ces objets ont été collectés cette semaine par quatre experts néerlandais et des équipes de l’OSCE sur les lieux du crash à Grabovo, à l’est de Donetsk, et dans les villages alentours par des locaux.

Le site n’est toujours pas protégé et les experts néerlandais ont dû travailler alors que des tirs sporadiques étaient encore entendus à quelques kilomètres.

Le boeing, (et ses 298 passagers dont 153 Néerlandais), aurait été abattu par un missile sol-air. Kiev en rejette la responsabilité sur les séparatistes et sur Moscou.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Arrestation au brésil d'un serial killer recherché depuis plus de deux mois