DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

IBM va payer pour se séparer d'une de ses divisions déficitaires


entreprises

IBM va payer pour se séparer d'une de ses divisions déficitaires

L’américain IBM poursuit la réorganisation de ses activités. Après la vente d’une partie de sa division serveurs à Lenovo, IBM se prépare à présent, selon l’agence Bloomberg et le Wall Street Journal, à céder son unité de fabrication de puces électroniques.
Pour se séparer de ces activités déficitaires. IBM va verser à Globalfoundries la somme de 1,5 milliard de dollars (soit un peu plus d’un milliard et cent millions d’euros) et aurtoriser l’accès à sa propriété intellectuelle.
Pour IBM, la cession de cette division industrielle doit lui permettre d’améliorer ses résultats financiers.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Google : augmentation du chiffre d'affaires mais baisse du bénéfice net