DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un coordinateur européen pour lutter contre Ebola

Vous lisez:

Un coordinateur européen pour lutter contre Ebola

Taille du texte Aa Aa

Un coordinateur de la lutte contre le virus Ebola en Afrique de l’Ouest. C’est la riposte de l’Europe à cette crise et l’engagement des chefs de la diplomatie des 28 réunis lundi à Luxembourg. Cette personnalité sera choisie dans les jours qui viennent, et son nom probablement dévoilé lors du sommet européen de cette fin de semaine. “Nous avons besoin de quelqu’un qui ne soit pas seulement le visage de l’Europe dans cette lutte contre le virus Ebola souligne Frank-Walter Steinmeier le chef de la diplomatie allemande, mais aussi quelqu’un qui, grâce à son activité, peut assurer le partage du travail et des capacités entre les Etats membres comme par exemple les capacités d‘évacuation.”

Autre promesse de l’Europe : un effort financier accru pour endiguer le virus dans les pays affectés, une aide d’au moins 500 millions d’euros. Car si la progression du virus est rapide, des pays comme le Nigéria ont réussi à stopper l‘épidémie.

“L’objectif est tout à fait simple souligne Laurent Fabius, le ministre français des Affaires étrangères, c’est d’inverser la courbe. Pour inverser la courbe, il faut à la fois des centres de traitement, de la formation, du contrôle, du financement. C’est la priorité absolue.”

Jusqu‘à présent, l’Union européenne a récolté plus de 500 millions d’euros pour lutter contre le virus Ebola. Lors du sommet européen en fin de semaine, la Grande-Bretagne va demander plus d’aide pour obtenir un milliard d’euros. Mais malgré ces dons, la réponse européenne semble être toujours trop lente face à l‘évolution rapide de l‘épidemie souligne Margherita Sforza, l’envoyée spéciale d’euronews à Luxembourg.