DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chine : la croissance marque le pas au troisième trimestre


économie

Chine : la croissance marque le pas au troisième trimestre

La Chine a enregistré au troisième trimestre un net ralentissement de sa croissance économique , au plus bas depuis plus de cinq ans. Sur la période juillet-septembre, la progression du produit intérieur brut chinois s’est établie à 7,3% après une croissance de 7,5% au deuxième trimestre.

Le vif refroidissement de l’immobilier, pilier du PIB chinois, pèse toujours fortement sur la croissance alors que le recul des prix des logements neufs s’est poursuivi en septembre.

“Si vous regardez les logements invendus dans les petites, les moyennes et les grandes villes chinoises, la moyenne des ventes a baissé de 20 à 30%, estime Li-Gang-Liu, chef analyste de la banque ANZ. Donc nous pensons que la politique actuelle d’assouplissement en faveur de l’immobilier va doper les ventes du secteur et tirer la croissance économique.”

La Banque centrale chinoise a injecté plus de 60 milliards d’euros en yuans dans cinq grandes banques du pays et prévoit d’autres injections de liquidités dans vingt autres établissements pour stimuler le crédit aux entreprises.

En Chine les indices conjoncturels sont souvent contradictoires. La production industrielle chinoise a augmenté de 8% sur un an au mois de septembre, mais la croissance des ventes au détail a ralenti et le brusque reflux de l’inflation nourrit les craintes sur la vigueur de la demande.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

La Russie élargit l'embargo sur les produits européens