DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Décès du PDG de Total : afflux d'éloges, rares critiques


Russie

Décès du PDG de Total : afflux d'éloges, rares critiques

Les hommages et les éloges affluaient ce mardi après la mort du PDG de Total Christophe de Margerie, tué dans un accident d’avion privé en Russie la nuit dernière.

L’appareil s’est écrasé au décollage après avoir heurté un chasse-neige à l’aéroport de Vnoukovo près de Moscou. Les trois membres d‘équipage ont également perdu la vie.

Les experts dépêchés sur place ont retrouvé les boîtes noires.

Le comité d’enquête russe a indiqué que le conducteur du chasse-neige était ivre au moment du drame. Ce que dément son avocat. “Il souffre d’insuffisance cardiaque chronique et ne boit jamais”, a ajouté l’avocat d’après des médias.

Le porte-parole du comité d’enquête, Vladimir Markin, évoquait une négligence criminelle. “Il est évident maintenant que la cause de ce désastre n’est pas une horrible et tragique coïncidence de circonstances, comme des représentants de l’aéroport ont essayé de nous le présenter. Mais il s’agit plutôt d’une négligence criminelle de la part de ses fonctionnaires qui n’ont pas réussi à assurer la coordination des actions du personnel de l’aéroport.”

Minutes de silence

Une minute de silence a été observée au siège de Total près de Paris et dans d’autres établissements du groupe en France et à l‘étranger.

Très rares sont les critiques qui ont été formulées après la mort du PDG qui avait de nombreux différends, notamment avec les défenseurs de l’environnement.
Des propos du membre du bureau national du PS, Gérard Filoche, comparant Christophe de Margerie a un “suceur de sang” a provoqué de vives réactions au sein du Parti socialiste et du gouvernement.

“Tous ceux qui ont des mots qui ne sont pas des mots que l’on peut prononcer quand un homme disparaît ne méritent pas d‘être dans la formation politique,
 qui est une grande formation républicaine, qui est la nôtre”, a indiqué le Premier ministre Manuel Valls.

Avec AFP et Reuters

Tout sur le développement de l’enquête et les réactions

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Canada : mort d'un des deux soldats fauchés par un sympathisant islamiste