DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

''Horns'', le dernier film à frissons d'Alexandre Aja

Vous lisez:

''Horns'', le dernier film à frissons d'Alexandre Aja

Taille du texte Aa Aa

Une histoire d’amour qui vire au cauchemar. Daniel Radcliffe et Juno Temple partagent l’affiche de ‘‘Horns’‘, le dernier film du réalisateur français Alexandre Aja, spécialiste du frisson.

Soupçonné du viol et du meurtre de sa petite amie, Ignatius est rejeté par son entourage et plonge dans le désespoir. Un rôle sombre et sinistre pour Daniel Radcliffe, bien éloigné de l‘écolier sorcier qu’il incarnait dans Harry Potter, qui a fait sa célébrité.

“ C’est super. J’ai beaucoup de chances d’avoir pu endosser un rôle sombre en dehors d’Harry Potter, dit-il. Mais Potter, lui aussi, était sombre à la fin de la saga, donc je pense que les gens sont prêts à accepter que je joue ce type de rôle, même si je n’avais jamais joué un personnage comme celui-là avant. Ignatius est une très bonne personne, il a un cœur pur, même s’il fait des choses terribles dans le film ; en tout cas, j’ai pris beaucoup de plaisir sur le tournage.’‘

Ignatius se réveille un matin avec de drôles de cornes sur la tête, qui lui donnent un pouvoir surnaturel. Elles vont lui permettre de se lancer dans la quête du véritable meurtrier de sa petite amie, incarnée par Juno Temple. La jeune actrice dit avoir été séduite par l’aspect romantique du film.

“Je pense que c’est d’abord une profonde histoire d’amour. J’ai pris beaucoup de plaisir à travailler avec Alexandre Aja et Daniel Radcliffe. C’est une belle et joyeuse équipe de gentlemen. J’ai beaucoup appris à leurs côtés. Alex a créé cet incroyable plateau, très sombre. Quant à Dan, c’est l’un des acteurs les plus généreux et les plus incroyables que j’ai jamais côtoyés.

Préparez-vous, en tout cas, à sursauter…