DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Canada relève son niveau d'alerte antiterroriste

Vous lisez:

Le Canada relève son niveau d'alerte antiterroriste

Taille du texte Aa Aa

Il est passé de “bas à moyen” au niveau national compte tenu des “menaces” proférées contre l’Occident par des groupes extrémistes comme l’Organisation Etat islamique et Al Qaïda.

Une décision qui intervient après la mort d’un militaire, fauché volontairement hier par une voiture dont le conducteur, aux idées proches des milieux islamistes, a été abattu par les forces de l’ordre.

Un homme suivi pourtant depuis des mois par les services de renseignements.

“Nous l’avons arrêté, nous l’avons interrogé sur les informations que nous avions et la déclaration qu’il nous a fourni. Comme nous n’avions pas assez de preuve pour l’inculper et le maintenir en détention, nous l’avons relâché”, explique la commissaire de la Gendarmerie Royale du Canada, Martine Fontaine.

Sa famille avait également alerté les autorités canadiennes qui ont rejoint au début du mois la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis contre les jihadistes en Irak et en Syrie avec l’envoi de plusieurs avions.