DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chaos à Ottawa

Vous lisez:

Chaos à Ottawa

Taille du texte Aa Aa

La journée d’hier a conduit de nombreux députés, journalistes et personnels du parlement à rester enfermés pendant des heures par mesure de sécurité alors qu’une alerte majeure était en cours.

Des témoins racontent : “eh bien, nous étions en train de travailler sur la statue et j’ai entendu un tas de bruits. Je pensais que c‘était juste des pétards… Et puis en regardant dans la rue, j’ai vu qu’il y avait un homme avec un fusil, tirant sur un tas de gens. Alors j’ai crié à tous mes gars, “il y a un mec avec un fusil, descendez vite, descendez tous”, explique cet homme.

D’autres ont réussi à s‘échapper tout en évitant les tirs, mais certains étaient à l’intérieur du parlement lors de la fusillade : “j‘étais en train d’enlever ma veste pour aller à la réunion de mon caucus et puis j’ai entendu plusieurs fois des pop pop pop… Peut-être dix coups, je ne sais pas vraiment. Je pensais que c‘était de la dynamite ou des bruits de chantiers de construction et vraiment pas des coups de feu”, raconte ce député libéral.

Malgré l’attentat d’hier, les parlementaires siègeront dès aujourd’hui à Ottawa.

Et une nouvelle conférence de presse des autorités aura lieu pour donner plus d’information quant à ces événements inédits sur le sol canadien.