DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Décès du PDG de Total : interpellations et démissions en Russie


Russie

Décès du PDG de Total : interpellations et démissions en Russie

Vladimir Martynenko, le conducteur du chasse-neige impliqué dans l’accident d’avion qui a coûté la vie à quatre personnes dont le PDG de Total dans la nuit de lundi à mardi à l’aéroport moscovite de Vnoukovo, a été placé ce jeudi en détention préventive jusqu’au 21 décembre par un tribunal de Moscou.

“Vladimir Martynenko, avait 0,6 gramme d’alcool par litre de sang au moment de l’accident”, a indiqué le porte-parole du Comité d’enquête russe, alors que la Russie applique une tolérance zéro en matière d’alcool au volant.

Les enquêteurs russes ont également placé en garde à vue quatre employés de l’aéroport, dont le responsable du contrôle des vols, l’aiguilleuse du ciel qui contrôlait l’avion et qui aurait le statut de stagiaire ainsi que son supérieur. De leur côté, le directeur général de l’aéroport et son adjoint ont remis leur démission.

Le PDG de Total Christophe de Margerie, présenté comme un ami de la Russie par le Kremlin, était l’unique passager du Falcon 50. Il sera inhumé lundi dans l’intimité à Saint-Pair-sur-Mer dans la Manche, selon certaines sources.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ottawa : hommage du parlement à Kevin Vickers, héros du mercredi noir