DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fusillade d'Ottawa : le tireur était un Canadien sous surveillance

Vous lisez:

Fusillade d'Ottawa : le tireur était un Canadien sous surveillance

Taille du texte Aa Aa

Michael Zehaf-Bibeau, 32 ans, a été identifié comme le terroriste canadien qui a semé la panique mercredi à Ottawa.

Peu avant 10h du matin, le trentenaire québécois, le visage camouflé par un keffieh, a tout d’abord abattu le caporal Nathan Cirillo, 24 ans, alors qu’il montait la garde devant le monument aux morts. Il s’est ensuite dirigé en voiture vers le parlement.

De père Libyen et de mère québécoise, Michael Zehaf-Bibeau avait été condamné plusieurs fois au Québec pour fraude à la carte de crédit et possession de drogues. Converti à l’islam radical, il était surveillé et s‘était récemment vu retirer son passeport.

La police a cru un temps à la présence de plusieurs tireurs mais affirme à présent que Michael Zehaf-Bibeau était seul.

Une fois dans le hall du parlement, il a ouvert le feu. S’en est suivi un échange de tirs nourris. Le loup solitaire a été abattu à 20 mètres de la salle où le premier ministre Stephen Harper présidait une réunion.

Celui qui a mis fin à sa folie meurtrière, s’appelle Kevin Vickers. A 58 ans, cet ancien officier de la Gendarmerie royale du Canada est aujourd’hui chef de la sécurité du parlement. Selon sa nièce, de toute sa carrière, c’est la première fois qu’il tue quelqu’un.