DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Renforcement de la sécurité après un attentat à la voiture bélier à Jérusalem


Israël

Renforcement de la sécurité après un attentat à la voiture bélier à Jérusalem

Un jeune palestinien membre du Hamas selon le gouvernement israélien a tué un bébé de trois mois et fait plusieurs blessés hier en lançant son véhicule sur un groupe à un arrêt de tramway. Il est décédé quelques heures plus tard à l’hôpital. Il pourrait s’agir d’un acte de représailles après la guerre de l‘été dernier entre les islamistes et Israël.

Cette attaque a encore exacerbé les tensions. Plusieurs israéliens ont manifesté devant l’hôpital où ont été conduits les victimes pour réclamer justice à Benyamin Netanyahu. Le chef du gouvernement de l’Etat hébreu accuse le Hamas et Mahmoud Abbas d’avoir incité à cet acte terroriste.

Le grand-père du bébé décédée des suites de ses blessures a réagi sous le choc : “ma femme Sarah est partie il y a quelques heures et maintenant elle est dans l’avion avec ma fille, elle arrivera à New York dans quelques heures. Et le premier message qu’elle recevra sera que la petite-fille bien-aimée, pour laquelle nous avons attendu si longtemps, nous a quittés”, déclare sous le choc le grand-père de la petite fille décédée.

Dans la soirée, le quartier populaire de Silwan à Jérusalem-est s’est enflammé avec des heurts entre jeunes palestiniens et forces de l’ordre israéliennes. D’autres quartiers de Jérusalem-est ont également connu des affrontements sur fond de tensions grandissantes entre les palestiniens et Israël.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Sinaï : deux soldats israéliens blessés par des inconnus