DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afrique du Sud : le capitaine de l'équipe nationale de football abattu dans une fusillade


monde

Afrique du Sud : le capitaine de l'équipe nationale de football abattu dans une fusillade

Le capitaine et gardien de but de l’équipe nationale sud-africaine de football, Senzo Meyiwa, a été tué par balle dimanche 26 octobre à Vosloorus, un township situé à 20 kilomètres de Johannesburg.

Le capitaine des Bafana Bafana a trouvé la mort dans une fusillade au domicile de sa fiancée, actrice et chanteuse Kelly Khumalo. Selon les premiers éléments de l’enquête, deux inconnus auraient fait irruption avant d’exiger les téléphones portables et d’ouvrir le feu. « Senzo a essayé de protéger son amie car l’un des agresseurs pointait son arme vers elle», a déclaré le porte-parole de la police. Il a précisé que sept personnes, dont la victime, se trouvaient à l’intérieur de la maison quand les deux suspects se sont introduits, un troisième attendait à l’extérieur. Les trois hommes se sont enfuis à pied après la fusillade.

Senzo Meyiwa, 27 ans, avait endossé le rôle de capitaine des Bafana Bafana lors de leurs quatre derniers matches de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). La veille de sa mort, il avait participé à la victoire des Orlando Pirates face à l’Ajax Cape Town (4-1).

L’assassinat du footballeur, qui jouissait d’une belle image au sein du football sud-africain, a provoqué une vive émotion dans le pays.

De son côté, le club des Orlando Pirates a publié un communiqué, apprenant “avec tristesse” le décès de son “gardien n°1 et capitaine”. “C’est une triste perte pour sa famille, pour les Orlando Pirates et pour la nation”, a déclaré sur Twitter le président du club Irvin Khoza.

Les incidents comme celui qui a causé la mort de Senzo Meyiwa sont quotidiens en Afrique du Sud. Entre avril 2013 et mars 2014, le pays a enregistré 17 000 assassinats, soit une augmentation de 800 par rapport à l’année précédente.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Dilma Rousseff réélue à la tête du Brésil