DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil : réélue de justesse, Dilma Rousseff appelle "au dialogue"


Brésil

Brésil : réélue de justesse, Dilma Rousseff appelle "au dialogue"

C’est une courte victoire, mais un succès personnel. Dilma Rousseff a remporté un second mandat présidentiel de quatre à la tête du géant de l’Amérique du Sud avec plus de 51 % des voix.

A 66 ans au terme d’une campagne très rude, celle qui est surnommée la dame de fer brésilienne est parvenue à l’emporter sur le fil en séduisant les régions pauvres du Nord-Est. C’est son bilan social dans le sillage de son mentor et prédécesseur Lula qui l’a sans doute sauvé d’une défaite.

Le Parti des Travailleurs remportent un 4ème mandat consécutif mais l’usure du pouvoir, l’essoufflement de l‘économie et les accusations de corruption ont fortement pesé sur le scrutin.

Son rival malheureux du centre-droit, Aecio Neves a reconnu sa défaite tout en appelant la présidente réélue à former un “bon gouvernement qui devra unir le pays avec un projet honnête”.

Confrontée à un futur Congrès plus conservateur, Dilma Rousseff s’est engagé à dialoguer, à promouvoir une “réforme politique” et à “combattre la corruption” avec des peines plus dures.

Dilma Rousseff prêtera serment pour son second mandat le 1er janvier prochain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Législatives en Ukraine : le rapprochement avec l'UE plébiscité