DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ebola : le mari de Teresa Romero va saisir la justice espagnole

Vous lisez:

Ebola : le mari de Teresa Romero va saisir la justice espagnole

Taille du texte Aa Aa

A Madrid, le mari de l’aide-soignante infectée par le virus Ebola, Teresa Romero, a pu quitter l’hôpital avec neuf autres personnes. Dénonçant l’impréparation des autorités espagnoles dans la lutte contre Ebola, Javier Limon compte saisir la Justice.
Sa femme, Teresa, est guérie mais encore hospitalisée pour surmonter les effets collatéraux de l’infection, notamment sur ses poumons. Elle a été la première personne infectée hors d’Afrique.

“C’est le moment pour les autorités de prendre leurs responsabilités et pour moi de laver l’image de Teresa. Teresa n’a jamais été responsable de mauvaises pratiques, elle peut seulement être accusée d’aimer sa profession et les autres. Teresa avait offert volontairement son aide, même si cela mettait sa vie en danger” a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse lundi matin.

Teresa Romero avait contracté le virus en soignant un missionnaire espagnol atteint de la fièvre hémorragique, rapatrié de Sierra Leone le 22 septembre et décédé le 25. La nouvelle de son infection avait déclenché un vent de panique. Les autorités avaient même euthanasié le chien du couple, suscitant la colère de ces dizaines de défenseurs de la cause animale. Aux Etats-Unis, le chien de l’infirmière Nina Pham a simplement été mis en quarantaine.