DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La police débordée par une manifestation xénophobe à Cologne


Allemagne

La police débordée par une manifestation xénophobe à Cologne

Plus de 4 000 hooligans et militants d’extrême-droite ont donné du fil à retordre aux forces de police de Cologne. Hier, ils se sont rassemblés dans la ville, notamment près de la gare, à l’appel d’un groupe baptisé “hooligans contre salafistes” dans une ambiance tendue. La police n’en attendait pas autant et les slogans xénophobes pullulaient…
Pour les autorités locales, il est clair qu’ils ont outrepassé leur droit à manifester :

“Ils veulent boire, se battre et cogner, rien d’autre. Et ils abusent du droit fondamental de réunion. Nous devons empêcher tout abus de ce droit avec l’aide des tribunaux, en tirant des conclusions de la journée d’hier” a expliqué le ministre de l’Intérieur du Land, Ralf Jäger.

La police s’est servie de gaz lacrymogène et de canons à eau pour ne pas se laisser déborder. Plus d’une quarantaine de policiers ont été blessés et 60 hooligans arrêtés.
Une contre-manifestation, organisée par des groupes de gauche, a rassemblé 500 personnes en marge de ces émeutes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Kobané résiste, alerte dans cinq consulats d'Istanbul