DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plus de médecins en Afrique de l'Ouest pour lutter contre Ebola


Le bureau de Bruxelles

Plus de médecins en Afrique de l'Ouest pour lutter contre Ebola

Plus de 10 000 personnes infectées par le virus Ebola en Afrique de l’Ouest. Le tout nouveau coordinateur européen anti-Ebola réclame des renforts sur le terrain. “La peur et l’isolement ne sont pas une option” a martelé le Chypriote Christos Sty-lia-nides, le commissaire aux Affaires Humanitaires donnait sa lundi à Bruxelles sa première conférence de presse : “Nous avons besoin de plus de lits, passer de 1000 à 5000 aussi vite que possible. Chaque lit nécessite 8 personnels de santé, ce qui signifie que nous devons tout de suite mobiliser au moins 40 000 personnes.”

L’Europe a du personnel de santé qualifié dit-il mais elle doit assurer une évacuation médicale rapide en cas d’infection. Pour Claus Sørensen, le directeur général de la Commission en charge de l’Aide humanitaire, l’Europe est déjà mobilisée : “Nos amis allemands sont en train d‘équiper un avion Lufthansa avec les fameuses bulles d’isolation à l’interieur, je sais que les Danois sont prêts à faire la même chose, c’est presque fait. Nos amis luxembourgois sont en train de construire aussi un équipement qui peut rentrer dans un avion et ce sera prêt peut être fin novembre, fin de l’année, je dirai.”

L’Europe qui s’engage aussi dans le traitement contre le virus : 24 millions d’euros ont été débloqués pour doper la recherche de vaccins.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Budget UE : la Grande-Bretagne ne sortira pas son chéquier