DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : satisfaction à l'Ouest et scepticisme à l'Est après les législatives

Vous lisez:

Ukraine : satisfaction à l'Ouest et scepticisme à l'Est après les législatives

Taille du texte Aa Aa

Que l’on se trouve à Kiev ou dans les régions contrôlées par les séparatistes pro-russes, les réactions après les législatives d’hier sont évidemment bien différentes. Dans la capitale ukrainienne, par exemple, le changement que laisse supposer le résultat est majoritairement très bien accueilli puisqu’il correspond à une partie des revendications de la population.

“Je suis satisfait parce que j’ai voté pour le parti de Porochenko, dit Oleksandr Kutsenko, résident de Kiev de 60 ans. Je crois en sa capacité à diriger, à obtenir des résultats. Il fait tout pour le peuple. C’est pour cela que je l’apprécie vraiment.”

“C’est plutôt logique que ce soit le parti du président qui domine, parce qu’il n’y avait pas vraiment d’alternative parmi les candidats. Je trouve qu’on n’avait pas un choix suffisamment large”, estime quant à elle Maria Svitelska, qui étudie dans la région de Kiev.

Mais quand on rejoint l’Est du pays déchiré par la guerre civile, et notamment Donetsk, fief des insurgés, le scepticisme et la prudence sont davantage de rigueur.

“Mon avis, c’est que le gouvernement de Kiev devrait arrêter de se battre et commencer à construire une Ukraine solide pour que les régions de Louhansk et Donetsk aient envie de revenir d’elles-même au sein de cette nouvelle Ukraine indépendante”, réagit Sergey Troyanovskiy, résident de Donetsk.

Pour la plupart des habitants des régions de l’Est où le scrutin n’a pas pu être organisé, la priorité, c’est de faire cesser la guerre civile. Une guerre qui, après une accalmie pendant le scrutin, a repris de plus belle aujourd’hui.