DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Conférence internationale sur les réfugiés syriens à Berlin

Vous lisez:

Conférence internationale sur les réfugiés syriens à Berlin

Taille du texte Aa Aa

Les représentants d’une quarantaine d’Etats et d’ONG, dont le Haut commissaire de l’ONU pour les réfugiés Antonio Guterres, sont réunis ce mardi dans la capitale allemande.

Avec plus de 3 millions de réfugiés dans les pays voisins et six millions de personnes déplacées par les combats à l’intérieur du pays, près d’un Syrien sur deux a changé de lieu de résidence depuis 2011.

Le Liban est en première ligne avec un million et demi de réfugiés syriens pour une population de 4 millions. Exsangue, il appelle la communauté internationale à l’aide et à l’action : “nous considérons cette question des réfugiés comme l’une des plus importantes et c’est l’un des plus défis auxquels le Liban est confronté aujourd’hui”, estime le Premier ministre libanais, Tammam Salam.

“L’Allemagne veut montrer son soutien au Liban concernant les problèmes qu’il rencontre actuellement, en particulier la situation difficile du voisinage de la Syrie et l’afflux grandissant du nombre de réfugiés”, explique Angela Merkel, la chancelière allemande.

Autre péril pour le pays du Cèdre, les répercussions violentes du conflit syrien sur son sol. L’armée libanaise a repris hier après trois jours d’intenses combats, le contrôle d’un fief islamiste à Tripoli, la deuxième ville du Liban. Les affrontements de ces derniers jours ont provoqué la mort de 16 personnes dont 11 soldats et causé d’immenses dégâts aux anciens souks et à certains quartiers. Et des milliers d’habitants ont fui la grande ville du nord.