DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Disparition des étudiants mexicains : des suspects ont avoué une implication directe


Mexique

Disparition des étudiants mexicains : des suspects ont avoué une implication directe

Un mois après la disparition des 43 étudiants dans l’Etat du Guerrero au Mexique, les autorités ont annoncé hier avoir arrêté quatre membres présumés du cartel criminel Guerreros Unidos. Deux d’entre eux sont les premiers à avoir avoué être impliqués dans cette disparition, a souligné le procureur général Jesus Murillo Karam, alors que d’autres personnes arrêtées avaient reconnu avoir participé à la capture des étudiants.

“Deux des personnes arrêtées ont dit qu’un grand nombre de personnes parmi les étudiants disparus leur avaient été livrées, a indiqué le procureur. Les deux autres sont des informateurs de l’organisation criminelle. Ils ont avoué avoir pris part (à ce qui s’est passé) en tant qu’informateur. Leurs déclarations concordaient avec celles des deux premières personnes arrêtées”.

Plus de 50 personnes, dont une quarantaine de policiers,sont détenus dans le cadre de cette affaire qui suscite l’indignation au Mexique.

Les autorités ont également découvert une nouvelle fosse qui contiendrait des restes humains non loin d’Iguala où les jeunes ont disparu.
Les experts n’ont pour l’instant identifié aucun des étudiants parmi les dizaines de cadavres trouvés dans d’autres fosses clandestines.

Avec AFP et AP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

51 arrestations en Espagne après une vaste opération anticorruption