DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : vive polémique autour de la mort du jeune militant écologiste Rémi Fraisse

Vous lisez:

France : vive polémique autour de la mort du jeune militant écologiste Rémi Fraisse

Taille du texte Aa Aa

Polémique en France après la mort d’un jeune militant écologiste dans des circonstances encore floues lors d’une manifestation contre la construction d’un barrage à Sivens, dans le sud-ouest du pays.

Après plusieurs manifestations contre les violences policières lundi, parfois émaillées de débordements comme à Albi, la députée écologiste Cécile Duflot a qualifié ce matin de “tâche indélébile sur l’action du gouvernement” le drame de ce week-end.

Rémi Fraisse, 21 ans, a visiblement été victime d’une explosion, dont l’origine reste à déterminer, comme l’a expliqué le procureur d’Albi Claude Dérens : “le légiste ne peut ni affirmer, ni infirmer, sur la base des lésions anatomiques relevées, que l’origine de la plaie proviendrait d’une grenade lancée depuis la zone où les gendarmes étaient retranchés”.

Les faits se sont produits dans la nuit de samedi à dimanche, pendant de violents affrontements entre gendarmes et opposants au barrage. Pour les militants écologistes, la mort du jeune homme a été provoquée par une grenade des gendarmes.

“Il y a eu plusieurs tirs à la grenade explosive et au flash-ball, après le copain s’est retrouvé à terre, raconte un militant. Apparemment, la grenade se serait coincée entre son sac et son épaule, du coup elle aurait explosé à ce niveau là”.

Des analyses complémentaires sont en cours pour tenter de déterminer avec certitude l’origine de l’explosion. La famille de la victime a en tout cas décidé de porter plainte, notamment pour “homicide volontaire”.