DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Londres : une expo très gothique

Vous lisez:

Londres : une expo très gothique

Taille du texte Aa Aa

Deux cent cinquante années de littérature gothique exposés à Londres à la British Library.

Le cycle commence avec Horace Walpole
auteur du livre “Le château d’Otrante” qui en 1756 lance la vogue du roman gothique.

Depuis lors, le genre a fait son chemin avec comme étape importante la sortie d’un roman dont le personnage allait faire couler beaucoup de sang… et d’encre.

Tim Pye, commissaire de l’exposition : “Une des pièces maîtresses de l’expo c’est le manuscrit de Stroker de “Dracula”. C’est une version dramatisée qu’il a produite pour protéger les droits d’auteurs de son histoire. Et il l’a lue sur scène quelques semaines avant la publication du roman. Cela montre que Stoker savait que son histoire pouvait être populaire.”

Depuis lors le genre a largement débordé le cadre de la littérature pour d’autres territoires.

Tim Pye : “Une des principales sections de l’expo porte sur la période entre 1900 et aujourd’hui et nous pouvons voir que dans cette période contemporaine, le gothique part dans de nombreuses directions différentes. Il se passe rarement une semaine sans voir la sortie d’un film d’horreur avec beaucoup d‘éléments gothiques.”

A l’instar de “Horns” où le personnage joué par Daniel Radcliffe est doté d’une paire de cornes et de l‘étrange pouvoir de faire avouer leurs plus noirs secrets aux gens qu’il croise.

Quant à l’exposition ‘Terror and Wonder: The Gothic Imagination’ on peut la voir à Londres à la British Library jusqu’en janvier prochain.