DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Platini propose de nouvelles règles pour faire évoluer le football


Sport

Platini propose de nouvelles règles pour faire évoluer le football

Le football est-il toujours en adéquation avec son époque ? Ici le mot-clef serait plutôt évolution. Et d’autres sports sont déjà passé par là : le volley-ball a introduit le libero et changé le système des points. En tennis de table, la hauteur du filet a été modifiée ainsi que le nombre de manches.

Ioannis Karagiorgas, euronews :
“Le football a lui connu de nombreux changements avant d’avoir le format que nous connaissons aujourd’hui. Le président de l’UEFA, Michel Platini propose de nouveaux changements, qu’il détaille dans son livre ‘Parlons football’. L’une de ces mesures serait l’introduction du carton blanc.”

Cette sanction, à l’instar du rugby, du hockey, du water-polo ou encore du hand-ball, entraînerait une expulsion temporaire d’une dizaine de minutes.
De quoi donner un avantage numérique à l’une des deux équipes.

L’idée de Michel Platini, est de lutter contre la manie de la contestation systématique de l’arbitre et de ses décisions.

Ioannis Karagiorgas, euronews :
“Le carton blanc pourrait être utile dans certains championnats européens, mais qu’en est-il des championnats méditerranéens, où la contestation fait partie intégrante du jeu ?”

En cas de mauvaise attitude persistante, le désavantage serait certain.
Cette idée de carton blanc pourrait alors pousser certains à s’assagir s’ils ne veulent pas voir leur équipe être clairement désavantagée…

Ioannis Karagiorgas, euronews :
“Michel Platini propose aussi d’augmenter le nombre de changements de joueurs, en passant de 3 à 5. Une mesure qui est certaine de donner du travail supplémentaire aux arbitres-assistants.

C’est l’un des mesures phares proposées par l’ancien champion français. Platini voudrait pouvoir opérer deux changements à la mi-temps tout en gardant la possibilité des trois changements habituels pendant le cours du jeu. Ainsi, il n’y aurait pas davantage d’interruptions, et le jeu garderait certainement en fraîcheur. Avec cette mesure, le patron de l’UEFA a en tête les effectifs nombreux des équipes.

Ioannis Karagiorgas, euronews
“Le président de l’UEFA propose aussi d’abolir la limite d‘âge pour l’arbitrage. Une proposition très très intrigante !

Michel Platini, tout comme le patron de la FIFA Sepp Blatter est très attaché aux notions de compétences et de capacité physique.

Aujourd’hui, on peut arbitrer dès 15 ans et jusqu‘à 45 ans au niveau fédéral et international.

Mais le président de l’UEFA estime qu’il n’y a pas de raison de ne pas pouvoir continuer à arbitrer si le niveau est toujours là !

Reste à faire valoir toutes ces idées à la FIFA au BOARD, l’organe garant des lois du jeu. BOARD que Michel Platini propose aussi de réformer pour y placer d’anciens joueurs et techniciens de renom.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Voltige aérienne : le titre pour Lamb