DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : Lavrov espère que le scrutin des séparatistes aura lieu sans heurt


Ukraine

Ukraine : Lavrov espère que le scrutin des séparatistes aura lieu sans heurt

Moscou reconnaît les résultats des législatives ukrainiennes, mais reconnaîtra aussi les élections auto-proclamées du 2 novembre dans les territoires sous contrôle des séparatistes.

C’est lors d’une interview, lundi, à Moscou, que le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a reconnu les législatives de dimanche, qu’il a rappelé que le Bloc Porochenko était le partenaire de Moscou, un partenaire qui a signé les accords de cessez-le-feu de Minsk. Lavrov a ajouté que “conformément à ces accords, la Russie reconnaîtrait donc aussi le scrutin du 2 novembre, espérant qu’il aura bien lieu, que l’expression du peuple sera libre et que personne ne viendra tenter de la perturber de l’extérieur”.

Sans compter la Crimée, annexée par la Russie, environ trois millions d‘électeurs vivent en zone rebelle. Ils ont été de fait exclus du scrutin législatif du 26 octobre. Ici, à Petrovka, dans la banlieue de Donetsk, le cessez-le-feu n’est même pas encore respecté :

“Je me demande quand nous pourrons rentrer chez nous et si ça s’arrêtera. Combien de temps allons-nous encore dormir à même le sol ?”

C’est dimanche prochain que des élections présidentielles et législatives séparées sont prévues par les insurgés dans les deux Républiques populaires auto-proclamées, mais par endroit les roquettes et les attaques à la grenade quotidiennes obligent encore les habitants à se terrer dans leurs sous-sols. Certains y vivent depuis des mois…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Canada : la dynastie Ford à la mairie de Toronto tuée dans l'œuf