DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

150 peshmergas arrivent en Turquie, direction Kobané

Vous lisez:

150 peshmergas arrivent en Turquie, direction Kobané

Taille du texte Aa Aa

Ils acclament l’arrivée d’un long convoi, tant attendu.
Quelques 5000 Kurdes de Turquie ont assisté dans la nuit à l’arrivée des renforts en provenance du Kurdistan irakien. Renforts en hommes, en armes, mais aussi aide médicale, destinés à desserrer l’emprise des djihadistes qui assiègent la ville de Kobané, à la frontière turco-syrienne.
Environ 150 peshmergas, les combattants kurdes d’Irak, sont déjà arrivés en Turquie.

“Personne n’a fait ce que Massoud Barzani, le chef du Kurdistan irakien, est en train de faire : il tend la main à nos frères qui sont piégés à Kobané”, approuve un des Kurdes de Turquie venu accueillir les peshmergas.

En route vers Kobané, des dizaines de camions militaires ont également quitté Erbil, la capitale de la région du Kurdistan autonome irakien mardi. Il y a huit jours, Ankara avait donné son feu vert au transit des peshmergas sur son territoire, tout en refusant d’intervenir militairement.

A Kobané, les combats se poursuivent.
Les djihadistes cherchent à prendre les quartiers nord pour bloquer l’accès vers la Turquie. Les soldats kurdes syriens résistent à leurs assauts depuis plus de 40 jours.