DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des centaines de milliers de Burkinabés dans la rue pour dénoncer un "coup d'Etat constitutionnel"


Burkina Faso

Des centaines de milliers de Burkinabés dans la rue pour dénoncer un "coup d'Etat constitutionnel"

“27 ans au pouvoir”, “Blaise dégage”… Des slogans sans concessions, exprimés par des centaines de milliers de manifestants dans les rues de Ouagadagou, la capitale du Burkina Faso.

Ils se disent exaspérés par la longévité au pouvoir de leur président Blaise Compaoré, qui a pris les rênes du pays à la faveur d’un putsch en 1987.

Ce n’est pas la première fois que la contestation gagne la rue au pays des hommes intègres, mais la mobilisation s’est avérée massive
ce lundi. Des affrontements avec les forces de l’ordre ont duré plusieurs heures.

Parmi les nombreux jeunes présents, beaucoup n’ont jamais vu que ce président à la tête de l’Etat.

“On en veut plus, on ne veut plus de lui !” clame l’un d’eux.

L’Assemblée nationale doit se pencher jeudi sur un projet de loi visant à modifier la constitution, pour permettre à Blaise Compaoré de briguer un cinquième mandat, ce que les protestataires qualifient de “coup d’Etat institutionnel”.

Le doyen des chefs d’Etat ouest-africain reste un partenaire majeur de la communauté internationale dans la gestion des crises régionales.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Des mineurs piégés par l'eau en Turquie