DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fusée Antares : l'agence spatiale russe propose son aide à la Nasa


Etats-Unis

Fusée Antares : l'agence spatiale russe propose son aide à la Nasa

Après l’explosion de la fusée américaine Antares, l’agence spatiale russe a proposé son aide à la Nasa. Le but : ravitailler l‘équipage de la Station spatiale internationale.

L’engin contenait une capsule non habitée transportant du matériel de recherches et des vivres destinés aux chercheurs en orbite : plus de 200 millions de dollars partis en fumée.

C’est le premier incident depuis que la Nasa a recours au secteur privé pour ravitailler la Station spatiale internationale.

“Perdre une fusée de ce genre et sa cargaison est un moment difficile, admet Frank Culbertson, vice-président d’Orbital Sciences. Mais ce n’est pas aussi tragique que de perdre une vie, nous sommes donc très heureux de vous annoncer qu’il n’y a eu aucun blessé. Les mesures de sécurité ont fonctionné. Les dommages ne sont que matériels.”

La Nasa a, pour le moment, refusé l’aide de la Russie, précisant que l‘équipage n‘était pas en danger.

Quelques heures après l’explosion de la fusée américaine, la Russie a envoyé son propre engin depuis le Kazakhstan sans encombre direction la Station spatiale internationale.

Cette station est en orbite à 418 km au-dessus de la Terre. C’est un laboratoire de recherches exploité par quinze nations et supervisé par la Russie et les Etats-Unis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Hongrie : Le pourquoi de la mobilisation contre la "taxe internet"