DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Suède reconnaît l'État de Palestine


Suède

La Suède reconnaît l'État de Palestine

La chef de la diplomatie suédoise, Margot Wallström, a annoncé ce jeudi que son gouvernement reconnaissait par décret l’Etat de Palestine.
La Suède est le premier pays membre de l’Union européenne à le faire, alors que d’autres pays, comme la Pologne, avaient reconnu la Palestine avant leur adhésion à l’UE.
La décision suédoise a été qualifiée de courageuse et historique par la présidence palestinienne.

“C’est un pas important qui confirme le droit des Palestiniens à l’auto-détermination”, a indiqué Margot Wallström. (…) “Nous espérons que cela sera accueilli d’une manière équilibrée et constructive par Israël. Nous espérons que notre coopération qui est excellente se poursuivra.”

Le chef de la diplomatie israélienne a réagi en estimant qu’il s’agissait d’une “décision malheureuse” qui renforçait “la politique de refus des Palestiniens”.

Alors que l’Assemblée générale des Nations Unies a accordé en novembre 2012 à la Palestine le statut d‘État non membre observateur auprès de l’ONU, au moins 113 pays ont reconnu l‘État de Palestine.

L’idée fait son chemin dans d’autres pays européens.
Dans le courant du mois d’octobre, la Grande-Bretagne a débattu symboliquement d’un projet de reconnaissance de l‘État palestinien.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mistral : les conditions d'une livraison à la Russie ne sont pas réunies dixit Paris