DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Burkina Faso : Compaoré déchu, Traoré récupère le pouvoir


Burkina Faso

Burkina Faso : Compaoré déchu, Traoré récupère le pouvoir

Blaise Compaoré est tombé après 27 ans de règne. Au Burkina Faso, les contestataires, mobilisés depuis plusieurs jours, exultent. “Kouamé Lougué au pouvoir”, peut-on lire parmi les slogans de l’opposition. Beaucoup ont placé leur espoir dans ce général à la retraite, ancien ministre de la défense.

Celui qui a régné 27 ans sur le pays a lui semble t-il quitté la capitale Ouagadougou, pour le sud du pays, près de la frontière avec le Ghana. Désormais le nouvel homme fort du pays est le chef d‘état-major de l’armée, Nabéré Honoré Traoré. Il prend le pouvoir, au grand dam de l’opposition.

“Les forces armées nationales prennant acte de la démission du président du Burkina Faso, chef de l’Etat, en date du 31 Octobre 2014, conformément aux dispositions constitutionnelles, constatant la vacance du pouvoir ainsi crée considérant l’urgence de sauvegarder la vie de la nation et à la suite du communiqué délivré le 30 octobre 2014 décide que j’assumerai les responsabilités du chef de l’Etat”, a t-il déclaré.

La France, ex-puissance coloniale, a souligné le problème de sa légitimité. Selon la Constitution, le président de l’Assemblée nationale aurait dû assurer l’intérim. Mais le Parlement a été dissous par l’armée jeudi après avoir été incendié par des émeutiers.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Immigration : Bruxelles interpelle Madrid