DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mexique : les étudiants disparus toujours introuvables

Vous lisez:

Mexique : les étudiants disparus toujours introuvables

Taille du texte Aa Aa

Au Mexique, c’est quasiment tous les jours que sont organisées des manifestations pour exiger toute la vérité sur le sort des 43 étudiants, disparus depuis plus d’un mois.

A la colère des proches s’ajoute l’indignation de l’opinion publique. Et cela dégénère parfois, comme lors d’un rassemblement vendredi dernier à Chilpancingo, la capitale de l‘État du Guerrero.

Cette affaire semble illustrer la collusion entre certaines personnalités locales et des groupes de narcotrafiquants.

Les étudiants auraient ainsi été la cible d’une attaque conjointe de la part de policiers et de membres d’un groupe criminel. C’est ce que confirme Tomas Zeron, le responsable fédéral de l’enquête. “Ce qu’on sait jusque-là, d’après différents témoignages, a-t-il expliqué, c’est que les étudiants ont effectivement été livrés par à des groupes armés par des policiers d’Iguala et de Cocula. Et c’est sur ce point qu’on concentre nos recherches”.

Mercredi, le président mexicain a rencontré les parents des disparus pour leur dire que les autorités faisaient tout leur possible. Mais concrètement, les 43 étudiants sont introuvables, en dépit des déclarations de suspects arrêtés dans cette affaire. Les enquêteurs mènent leurs investigations dans la région de la disparition, dans l’Etat du Guerrero, dans le sud du pays.

On a appris par ailleurs que les corps de trois Américains d’origine mexicaine avaient été découverts. Il s’agit de deux frères et une sœur. Ils avaient été enlevés il y a 15 jours par des hommes armés dans le nord du Mexique.