DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une fin de mandat chargée pour José Manuel Barroso


state of the union

Une fin de mandat chargée pour José Manuel Barroso

Cette semaine en Europe a été marquée par cette taxe sans précédent dans l’utilisation d’internet inscrite au budget 2015 de la Hongrie. Après plusieurs jours d’une immense mobilisation populaire, le Premier ministre Viktor Orban suspend la mesure jugée liberticide par ses opposants.

A Ypres en Belgique, les plus hauts dirigeants se sont à nouveau retrouvés pour commémorer le centenaire de la Première Guerre mondiale. Hommage aux milliers de victimes de l’une des batailles les plus sanglantes du 20ème siècle.Invitée d’honneur : Angela Merkel.

Le futur commissaire européen à l’aide humanitaire va commencer son mandat par une visite dans les pays d’Afrique touchés par le virus Ebola. Mais avant de partir, le Chypriote, qui est aussi le nouveau coordinateur européen contre l‘épidémie, a donné des détails sur son plan d’action.

La Commission Barroso, dans ses dernières heures de mandat, a voulu peser de tout son poids pour régler le conflit gazier entre l’Ukraine et la Russie.
Un accord est intervenu, il signifie un hiver au chaud pour l’Ukraine mais aussi pour de nombreux pays de l’Union européenne.

José Manuel Barroso quitte le Berlaymont et comme ses prédécesseurs, sa photo est exposée dans la galerie des dirigeants de l’exécutif européen. Une décennie en tant que président de la Commission européenne signifie des hauts et des bas dans les relations avec les chefs d’Etat et de gouvernement. Mais au cours des derniers jours de son mandat, il a dû faire face à un Premier ministre britannique particulièrement furieux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

state of the union

Feu vert pour la Commission Juncker