DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

World Travel Market de Londres : les voyages ont le vent en poupe

Vous lisez:

World Travel Market de Londres : les voyages ont le vent en poupe

Taille du texte Aa Aa

World Travel Market, c’est le salon international de voyages. La 35e édition se tient en ce moment à Londres. Notre correspondant a fait le tour des plus de 200 exposants. L’occasion de découvrir des destinations encore méconnues, mais visiblement plus pour longtemps, comme l’Albanie, sur la côte adriatique.

“Nous essayons vraiment d’obtenir les meilleurs investissements pour développer un tourisme durable dans le pays, explique Eglantina Gjermeni, ministre albanaise du Développement urbain et du Tourisme. Aussi, les représentants de différents médias considèrent l’Albanie comme la nouvelle Croatie dans les Balkans.”

Les représentants du tourisme en Afrique sont également présents. Ils multiplient les efforts pour rassurer alors qu’une partie du continent est touchée par la fièvre Ebola.

“L’Afrique de l’Ouest est vaste. Ce n’est pas une ville. L’Afrique de l’Ouest est tellement immense, il n’y a pas Ebola au Ghana, répète la ministre ghanéenne du Tourisme Elizabeth Ofusu-Agyare. Le Ghana n’a pas enregistré le moindre incident lié à Ebola et nous ne sommes pas laxistes. Nous avons mis en place des mesures dans nos aéroports, et si vous présentez des symptômes d’Ebola cous ne pouvez pas entrer dans le pays.”

Toutes les destinations ou presque sont représentées au WTM, il y a par exemple l’Equateur, pour qui le tourisme est la clé de demain selon sa ministre du Tourisme Sandra Naranjo : “nous essayons de faire du tourisme la seconde source de revenus de notre pays, c’est très important dans la transition vers une économie sans pétrole, dit-elle. Pour vous donner rapidement un chiffre, nos investissements sont dix fois plus importants qu’en 2006. Et donc, secteur privé et secteur public travaillent vraiment de manière coordonnée parce que pour nous, le tourisme, c’est l’avenir du pays.”

Des accords pour près de trois milliards d’euros avaient été conclus en 2013. Les organisateurs espèrent dépasser ce chiffre cette année.

Sebastian Saam, euronews :
“Preuve de l’importance du secteur du tourisme, plus de 160 pays ont fait le déplacement au WTM de Londres pour promouvoir leurs industries nationales du voyage. Les exposants, toujours plus nombreux, espèrent convaincre les 50 000 visiteurs de l’attrait des destinations qu’ils proposent.”