DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crash de SpaceShipTwo : le tourisme spatial remis en cause


Etats-Unis

Crash de SpaceShipTwo : le tourisme spatial remis en cause

Le vaisseau spatial SpaceShipTwo de Virgin Galactic s’est écrasé ce vendredi dans le désert du Mojave en Californie.

L’accident est survenu alors que la navette effectuait un vol d’essai. L’engin aurait souffert d’une grave anomalie, selon Virgin.

Deux pilotes se trouvaient à bord. L’un est décédé, l’autre a été transporté à l’hôpital dans un état grave selon les autorités.

Suite à l’accident, Richard Branson, milliardaire propriétaire de la navette, a annoncé dans un tweet sa venue sur les lieux de l’accident.

« L’espace est compliqué, dur et aujourd’hui a été une journée difficile. Nous allons ouvrir une enquête pour comprendre ce qui est arrivé et nous allons surmonter ça. L’avenir de l’espace connaîtra de bons et de mauvais jours, c’est le cas aujourd’hui” a déclaré Georges Whitesides, PDG de Virgin Galactic.

Des centaines de personnes ont déjà réservé une place à bord de la navette pour un vol suborbital de quelques minutes en apesanteur. Les vols commerciaux direction l’espace devaient commencer l’année prochaine. Cet accident soulève donc de sérieux doutes quant à la sécurité du tourisme spatial.

C’est le deuxième accident spatial en une semaine aux Etats-Unis après l’explosion, mardi, de la fusée Antares.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Sur la ligne de front entre peshmergas et l'EI au Kurdistan irakien