DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hommage au militant écologiste français Rémi Fraisse une semaine après sa mort


France

Hommage au militant écologiste français Rémi Fraisse une semaine après sa mort

Il militait contre la déforestation, ses compagnons lui rendent hommage en plantant de nouveaux arbres. Plus de 2 000 personnes se sont réunies hier sur le site du barrage controversé de Sivens, dans le Tarn. C’est ici que Rémi Fraisse est mort, la semaine dernière, après l’explosion d’une grenade offensive.

“C’est un moyen symbolique de redonner vie à ce paysage de désastre (…) Je comprends Rémi. On est là aussi pour lui. Il s’est battu pour la vie. Il ne venait pas là pour la mort, mais pour la vie”, se désole un militant.

Loin du calme du Tarn, plusieurs personnes se sont rassemblées à Paris, place Stalingrad. La manifestation avait été interdite. Plusieurs dizaines de militants ont été interpellés. 19 sont toujours en garde à vue. Tous réclament la démission du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Plus loin, sur le Champ de Mars, France Nature environnement, l’association écologiste dont Rémi Fraisse était membre, a préféré organiser un sit-in silencieux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Burkina Faso : l'armée consolide son pouvoir pas à pas