DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Virginie dans le viseur des républicains


monde

La Virginie dans le viseur des républicains

Les élections américaines de mi-mandat se rapprochent. Le 4 novembre, les 435 sièges de la Chambre des représentants seront renouvelés et un tiers du Sénat élu.
D’après les sondages, les républicains pourraient garder leur majorité à la Chambre des représentants et même remporter le Sénat au détriment des démocrates. Car voilà, les citoyens ne sont pas satisfaits par le fonctionnement actuel.

“Les Américains ne font plus confiance à leur gouvernement comme par le passé” explique une jeune femme.

“Je pense qu’il y a un certain malaise, un sentiment généralisé chez les partisans de l’administration que les choses ne vont pas bien et que le président ne semble pas avoir le contrôle, l’intérêt ou l’engagement nécessaire” ajoute cet homme.

“Je pense qu’ils n’en font pas assez. Cela me préoccupe, le virus Ebola me préoccupe. J’ai très peur pour notre pays.” s’inquiète cette américaine.

La Virginie, jusqu’alors pro Obama, fait partie des États qui pourraient basculer. Le siège du sénateur démocrate Mark Warner est lorgné de près par les républicains.
L‘État de Virginie est devenu un indicateur lors des dernières élections.

“L‘économie s’est améliorée, mais cela ne signifie pas plus d’emplois. Ainsi, un certain nombre de personnes sont toujours sans travail. Le marché boursier, c’est les actionnaires, ce sont eux qui bénéficient de cette amélioration” explique Toni-Michelle Travis, professeur d’administration publique et politique de l’Université George Mason.

Lors d’un débat télévisé, le républicain Ed Gillespie, ancien président du Parti National conservateur, a affronté Mark Warner, actuel sénateur démocrate. Les questions de l’emploi, de l’immigration, de l’avortement ou de la santé ont été abordées. La course est serrée.
Lors d’une conférence de presse, quand notre correspondant demande à Mark Warner si les démocrates peuvent garder le Sénat. Celui-ci répond : “Je suis concentré sur une seule chose, sur mon élection et les électeurs de Virginie.”

Le thème est sensible, la question restera sans véritable réponse.

“Malgré les bons résultats de l‘économie, il y a un sentiment généralisé de malaise et d’insécurité en Virginie comme dans le reste du pays, explique notre correspondant Stefan Grobe. Beaucoup d’Américains croient que l’administration Obama a sous-estimé les crises liées au groupe État Islamique et à Ebola, ainsi que les défaillances des services secrets. Les démocrates pourraient en payer le prix dans les urnes “.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : les élections séparatistes divisent davantage occidentaux et Russie