DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le cascadeur Nik Wallenda sur la corde raide à Chicago


Etats-Unis

Le cascadeur Nik Wallenda sur la corde raide à Chicago

Il en rêvait, il l’a fait. Le cascadeur Nik Wallenda, a défié avec succès, dimanche, les lois de la pesanteur en marchant au-dessus du vide sur un câble d’acier entre deux gratte-ciels de Chicago, à plus de 180 mètres dans les airs. Il a accompli le tout les yeux bandés, sans harnais ni filet de sécurité. Le câble reliait le cinquantième étage de la Marina Tower au Leo Brunett Building.

“Vous avez dû me voir trembler comme une feuille, a raconté Nik Wallenda après son exploit. Le câble tremblait sous moi. Je me concentrais juste sur l’objectif d’arriver de l’autre côté. Je me suis juste dit : je vais sur le câble, j’y vais.”

Relier les deux tours lui a pris six minutes et demi. L’an dernier, il avait déjà marché avec succès au-dessus du Grand Canyon.

Il s’agit d’une véritable passion de famille qui a d’ailleurs coûté la vie à son arrière-grand-père, mort à l‘âge de 73 ans dans le même genre de défi à Puerto Rico, en 1978.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bangladesh : un ancien chef de milice pro-pakistanaise condamné à mort