DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Top départ pour la Commission Juncker


Le bureau de Bruxelles

Top départ pour la Commission Juncker

La nouvelle Commission européenne a cette fois le pied à l‘étrier. Elle s’est officiellement mise au travail ce lundi et promet de mettre les bouchées doubles sur la croissance et l’emploi. Pour se démarquer de la Commission Barroso, elle a réorganisé son service de porte-paroles et revu son architecture. Sept vice-présidents mèneront la danse et ils seront d’emblée mis à l‘épreuve.

“ La Commission Juncker n’aura pas le temps de se mettre en jambes, explique le journaliste hongrois Zoltán Gyévai de Bruxinfo.hu. Elle doit s’atteler à des dossiers très lourds. Il y a tout d’abord le plan d’investissement de 300 milliards d’euros que Monsieur Juncker a promis d‘établir avant le sommet de décembre et actuellement tous les services y travaillent. Et puis, il y a les questions budgétaires, avec notamment le débat sur la contribution britannique. “

Premier ministre pendant 18 ans et chef de l’Eurogroupe pendant huit ans, le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker connaît bien les arcanes européennes. Il sera à la barre les cinq prochaines années.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Reprise du dialogue entre Russes et Ukrainiens sur le gaz