DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une vague rouge républicaine emporte le Capitole


monde

Une vague rouge républicaine emporte le Capitole

Au vu des chiffres, on se croirait presque dans un match de NBA. Et dans cette rencontre au sommet, les Républicains ont littéralement écrasé leur adversaire démocrate.

Cette nuit, lors des traditionnelles élections de mi-mandat, les Républicains ont non seulement renforcé leur assise sur la Chambre des Représentants (obtenant un nombre de sièges proche du record de 1946 –à l’heure actuelle tous les résultats ne sont pas encore confirmés–), mais ils ont mis la main sur le Sénat, contrôlé depuis 2006 par les Démocrates.

Cette cuisante défaite des alliés de Barack Obama va considérablement réduire le champ d’action de la Maison Blanche pour les deux prochaines années. Selon les analystes, il s’agit d’un vote sanction de la part d’un électorat désabusé et fatigué par la guerre de tranchée parlementaire que se menaient depuis quatre ans les deux chambres du Congrès. Pourtant, ce que les Américains appellent le gridlock (impasse) n’est pas pour autant fini. Barack Obama possède toujours un droit de véto, et le président compte bien défendre son héritage, et plus précisement sa reforme de la Santé, Obamacare, que les conservateurs les plus incisifs, comme le sénateur texan Ted Cruz, veulent “démolir”.

Le nouveau chef des Républicains au Sénat, Mitch McConnell –sénateur du Kentucky– incarne désormais l’opposition à Barack Obama. “Il est temps de redresser ce pays”, a-t-il déclaré. “Je ne m’attends pas à ce que le président se réveille demain et considère le monde différemment (…). Il sait que moi non plus. Mais nous avons tous les deux une obligation de travailler ensemble sur les questions sur lesquelles nous pouvons être d’accord.”

Le président de la majorité à la Chambre, le républicain John Boehner, a annoncé que le nouveau Congrès s’attacherait entre autre à “réformer le code fiscal, réduire le problème de dépenses, réformer le système juridique, le système de réglementations et améliorer le système éducatif”.

Le nouveau Congrès ne prendra ses fonctions que le 3 janvier.

Minute à minute : les élections de mi-mandat aux Etats-Unis

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Narcotiques Anonymes France fête ses 30 ans