DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Bohème en 4K et la "caméra oeuf"


hi-tech

La Bohème en 4K et la "caméra oeuf"

En partenariat avec

Retransmission de “La Bohème” à la télévision. C’est beau, très beau et ce le serait encore plus si vous regardiez l’opéra de Puccini en 4K. 4K, c’est la nouvelle technologie utilisée par le réalisateur Ettore Scola quand il a filmé ces images.

Gianfranco Giardina, analyste technologies médias : “La télévision 4K, c’est un acronyme, on peut aussi dire la télé Ultra HD : en réalité, cela désigne une résolution quatre fois supérieure aux télévisions Haute Définition. On passe de 2 à 8 millions de pixels (8 millions de points par image). Cela permet d’avoir des images plus claires et d’avoir des écrans plus larges sans pour autant avoir à s‘éloigner de la télévision, c’est-à-dire que l‘écran qui a déjà tendance à s’agrandir peut être encore plus grand, mais le sofa reste à sa place.”

“La Bohème” tournée en 4K est un projet expérimental, mais en réalité aucune production régulière n’utilise ce nouveau format : la technologie existe, mais la production ne suit pas.

Gianfranco Giardina, analyste technologies médias : “C’est là tout le problème. Si toutes les retransmissions, si tous les contenus étaient au format 4K, y compris les disques Blu-Ray et les DVD, ce serait très efficace. Mais pour le moment ce n’est pas le cas. Les diffusions sont, en général, au format de définition standard ou au mieux en Haute Définition, c’est-à-dire à un quart des capacité d’une télévision 4K. Il faut attendre, c’est un pari sur l’avenir. L’objectif est de produire des contenus 4K. Cela arrive dans le domaine des technologies : le plus souvent, il n’y a pas une parfaite synchronisation entre l’introduction de la nouvelle technologie – ici la télévision 4K – et les contenus appropriés pour l’utiliser.”

L’obstacle majeur à la mise en place du 4K, c’est le budget. Une résolution quatre fois supérieure nécessite des caméras plus chères que celles utilisées aujourd’hui.

Stefano Rebechi, co-producteur de “La Bohême” en 4K : “Nous avons utilisé 6 caméras 4K dernier modèle munis d’objectifs de cinéma et produisant des images véritablement 4K.”

Autre avancée technologique avec un prototype de la société française “Giroptic” qui produit un petit appareil en forme d’oeuf capable de tourner des images à 360 degrés.

L’appareil est équipé d’un GPS, d’un capteur WiFi et diffuse en direct des images format Haute Définition.

Marian Le Calvez, porte-parole de Giroptic : “C’est une petite caméra embarquée, mais sous stéroïdes en quelque sorte, elle permet de filmer à 360 degrés, donc on récupère en fait tout ce qui se passe autour de soi, mais aussi au-dessus et même un peu en dessous.”

En réalité, l’appareil dispose de trois objectifs et trois micros distincts dont les images sont synchronisées en temps réel.

La caméra oeuf devrait être distribuée pour environ 500 euros.

Le choix de la rédaction

Prochain article

hi-tech

Elle roule et elle vole