DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Religion : les origines de la fête chiite de l'achoura


Irak

Religion : les origines de la fête chiite de l'achoura

Mineure pour les sunnites, qui représentent 85 % des musulmans dans le monde, l’achoura est un évènement religieux majeur pour les chiites.

C’est ici à Kerbala en Irak qu’a lieu le pèlerinage principal. La célébration a lieu le dixième jour du mois musulman de Mouharram. S’en suivent quarante jours de deuil. Ce que les chiites commémorent ce jour-là, c’est l’origine du conflit entre chiites et sunnites.

Un conflit qui remonte à la mort de Mahomet en 632 et à la question de sa succession. Alors que les sunnites sont favorables à la gouvernance d’un calife élu, les chiites ne reconnaissent que les descendants de la lignée du prophète. Le jour de l’Achoura correspond à l’anniversaire de l’assassinat d’Hussein, fils d’Ali, descendant du prophète.

Le conflit entre chiites et sunnites va traverser les siècles. On le retrouvera dans les années 80 avec le conflit entre l’Irak sunnite de Saddam Hussein et l’Iran chiite de l’ayatollah Khomeyni.

La chute de Saddam Hussein en 2003 va exacerber davantage encore les tensions entre les deux communautés. Des tensions que l’on retrouve aujourd’hui en filigrane de bien des guerres au Proche Orient.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Inondations : une quinzaine de départements français en vigilance orange