DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Burkina Faso : les chefs d'Etat ouest-africains jouent les médiateurs

Vous lisez:

Burkina Faso : les chefs d'Etat ouest-africains jouent les médiateurs

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs chefs d’Etat ouest-africains se sont réunis à Ouagadougou pour tenter de mettre en place la transition au Burkina Faso. Les présidents ghanéen, sénégalais et nigérian jouent les médiateurs.

Rien n’a filtré de leur rencontre avec le lieutenant-colonel Isaac Zida, nouvel homme fort du pays, qui s’est engagé à rendre le pouvoir aux civils d’ici quinze jours sous la pression internationale.

Les médiateurs ont aussi rencontré les leaders de l’opposition.

“S’il n’y a pas de solution dans les dix à quinze prochains jours, les gens vont de nouveau manifester. Ceux qui sont morts pendant les manifestations ne doivent pas être morts pour rien. Mais nous pensons que quelque chose va se passer d’ici quelques jours”, affirme Rose-Marie Compaoré, membre d’un parti d’opposition.

Les dirigeants d’Afrique de l’Ouest affirment avoir mis en garde Blaise Compaoré contre la tentationde modifier la Constitution pour briguer un nouveau mandat en 2015.

Ce sont en effet les manifestations de masse contre le projet de révision constitutionnelle qui ont débouché, la semaine dernière, sur la démission duprésident burkinabè après 27 ans au pouvoir.