DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ebola : l'aide-soignante espagnole Teresa Romero quitte l'hôpital


Espagne

Ebola : l'aide-soignante espagnole Teresa Romero quitte l'hôpital

Après un mois d’isolement et après avoir vaincu Ebola, Teresa Romero est apparue en public, son mari à ses côtés, accueillie par des applaudissements. L’aide-soigante espagnole a tenu à s’exprimer avant sa sortie ce mercredi de l’hôpital Carlos III de Madrid. Elle a été la première personne contaminée par le virus en Europe. Son cas a sucité une vive polémique en Espagne. Mais aujourd’hui elle a surtout remercié tous ceux qui l’ont soutenu durant ses trente jours d’hospitalisation.

“Je ne sais pas ce qui n’a pas fonctionné, je ne sais même pas si quelque chose s’est mal passé. Tout ce que je sais c’est que je ne garde pas de rancoeurs ni de reproches. Mais si mon infection pouvait aider à trouver des vaccins contre la maladie ou si mon sang pouvait être utilisé pour traiter d’autres personnes alors je suis prête à aider”, dit-elle.

Teresa Romero a indiqué qu’elle allait à présent se reposer auprès de ses proches. Lors de son intervention, elle a longuement salué le travail de l‘équipe médicale qui s’est occupée d’elle. Elle a en revanche qualifié de “néfaste” la direction politique de la crise sucitée par sa contamination. L’aide-soignante avait contracté le virus à l’hôpital alors qu’elle soignait un missionnaire espagnol rapatrié du Sierra Leone.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouveaux heurts sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem