DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

USA : les Républicains s'emparent du Sénat et ont désormais la majorité au Congrès


Etats-Unis

USA : les Républicains s'emparent du Sénat et ont désormais la majorité au Congrès

Une première depuis 2006 après les élections de mi-mandat la nuit dernière.

C’est Mitch McConnell, réélu pour la 6ème fois dans le Kentucky, qui sera le chef de la majorité républicaine à la chambre haute.

“Les électeurs ont dit qu’ils voulaient un réel changement à Washington, le vrai changement, c’est exactement ce que je propose de leur apporter. Alors, mes amis, nous sommes à un tournant et je vois que l’avenir est lumineux, brillant. Les Américains ont vu ce que la clique actuelle de Washington leur a offert, elle nous a rendu plus faible ici chez nous et à l‘étranger. Ils en ont assez”, déclare Mitch McConnell.

Et les urnes ont parlé. Les Républicains ont infligé un sérieux revers aux Démocrates de Barack Obama. Le camp républicain détient désormais au moins 52 des 100 sièges du Sénat. Un gain d’au moins 7 sièges, une première depuis 1980.

Ils consolident aussi leur contrôle de la Chambre des représentants avec une majorité à la chambre basse la plus large depuis les années 30.

Symbole de cette vague républicaine et conservatrice, l’Iowa, bastion traditionnel des démocrates qui donnent le la au niveau fédéral a basculé du côté républicain avec Joni Ernst. Barack Obama avait commencé son ascension vers la présidence en Iowa. Joni Ernst, mère de famille et ancien colonel a promis de “castrer ceux qui n’entendront pas le message des électeurs”.

En Arkansas, fief des Clinton, c’est le jeune vétéran d’Irak, Tom Cotton qui s’est imposé face aux démocrates. Une victoire là aussi symbolique et qui devra faire réfléchir Hillary Clinton dans l’optique de la présidentielle 2016.

Au Colorado, Cory Gardner le républicain a lui aussi triomphé malgré les meetings des Clinton et de Michelle Obama.

C’est un Barack Obama affaibli qui doit désormais cohabiter avec un Congrès républicain. Le président américain recevra les principaux leaders dès vendredi à la Maison Blanche.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouveaux heurts sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem