DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des effigies de Poutine et Barroso brûlées lors des célébrations du 5 novembre au Royaume-Uni

Vous lisez:

Des effigies de Poutine et Barroso brûlées lors des célébrations du 5 novembre au Royaume-Uni

Taille du texte Aa Aa

Des effigies de José Manuel Barroso et Vladimir Poutine ont été paradées puis brûlées lors de feux de joie à l’occasion des traditionnelles célébrations britanniques du 5 novembre.

Une autre statue représentant Alex Salmond, chef de file démissionnaire des indépendantistes écossais, a échappé au bûcher. Elle a été retirée de la célébration suite à des plaintes auprès de la police.

L’ancien président de la Commission européenne José Manuel Barroso, qui a été choisi par la parade d’Edenbrigde, est au coeur de la dispute entre Londres et l’Union européenne, après que cette dernière ait demandé au Royaume-Uni de payer 2,2 milliards d’euros pour l’ajustement budgétaire de l’Union.

Les habitants de Lewes, lieu de la parade avec Salmond et le président russe, qui portait le même maillot de bain que Borat, sont connus pour leurs choix provocateurs des célébrités depuis Oussama ben Laden, brûlé en 2001.

Chaque année, le 5 novembre est l’occasion pour les Britanniques de célébrer par des feux de joie et des feux d’artifice l‘échec de la Conspiration des poudres. En 1605, des comploteurs, dont le célèbre Guy Fawkes, avaient tenté de faire sauter le Parlement anglais à l’aide de barils de poudre. Ils avaient été arrêtés avant de mettre leur plan à exécution.

Si c’est traditionnellement une effigie de Guy Fawkes qui est mise sur le bûcher, depuis quelques années, des représentations de célébrités et autres personnages politiques partent aussi en fumée. Parmi elles, les footballeurs Mario Balotelli et Wayne Rooney, le président français Jacques Chirac et le dictateur irakien Saddam Hussein.


BARROSO SUSSEX POLICE TWEET SALMOND