DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ebola : l'aide-soignante espagnole quitte l'hôpital guérie

Vous lisez:

Ebola : l'aide-soignante espagnole quitte l'hôpital guérie

Taille du texte Aa Aa

Des larmes de soulagement, après trente jours de combat contre Ebola : Teresa Romero, première personne contaminée hors d’Afrique, a pu quitter l’hôpital Carlos III de Madrid hier (mercredi). L’aide-soignante espagnole de 44 ans a refusé d’entrer dans la polémique sur les circonstances de sa contamination et à remercié le personnel qui s’est occupé d’elle. “ Si mon cas peut aider à étudier la maladie et à trouver un vaccin, ou si (les anticorps présents) dans mon sang peuvent être utilisés pour soigner quelqu’un d’autre, je suis prête à contribuer,” a-t-elle ajouté.

Son mari, Javier Limon, a lui dénoncé, au nom du couple, l’euthanasie de leur chien, Excalibur, décidée par les autorités sanitaires de Madrid avant même de savoir s’il était porteur du virus. “ Excalibur a été exécuté sans que nous ayons notre mot à dire. Comme on a pu le voir aux Etats-Unis, ce n‘était pas nécessaire. Nous avons perdu une opportunité scientifique d’observer le développement de la maladie chez les animaux et de vérifier s’ils peuvent ou non la transmettre à l’homme, “ a-t-il déclaré.

Ce mercredi l’Organisation mondiale de la santé a revu à la baisse son bilan de l‘épidémie de fièvre hémorragique à 4.818 décès, 133 de moins que vendredi dernier. Certains avaient été attribués par erreur au virus Ebola en Sierra Leone, tandis que d’autres n’avaient pas été comptabilisés en Guinée et au Liberia.