DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Libye : le Parlement jugé inconstitutionnel par la Cour suprême


Libye

Libye : le Parlement jugé inconstitutionnel par la Cour suprême

Le Parlement élu en juin avait déjà été contraint de se réfugier à Tobrouk, dans l’Est, quand Tripoli est tombée aux mains de miliciens considérés comme proches des islamistes. Ils ont pris les commandes des institutions nationales, dont la Cour suprême, ce qui jette le doute sur l’impartialité de cette décision.

“Ce jugement signifie que, ce que l’on appelle le Parlement, qui siège à Tobrouk, est devenu quelque chose qui appartient au passé et ses décisions n’ont plus aucun sens”, affirme l’avocat Abdelrahman Alkeesah.

Mardi et mercredi, des hommes armés se sont emparés du gisement pétrolier d’el-Charara dans le Sud-Ouest du pays. Les installations ont été fermées après l’attaque, qui montre l’incapacité du gouvernement d’assurer le contrôle des infrastructures pétrolières.

Les miliciens qui ont pris cet été le contrôle de Tripoli sont rassemblés sous le nom de “l’aube libyenne”. Ils ont rétabli l’ancien Parlement dans la capitale et formé un gouvernement parallèle, plongeant un peu plus le pays dans le chaos.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Donetsk: soldats et séparatistes s'accusent de la mort des 2 jeunes