DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mavi Marmara : la Cour Pénale Internationale ne poursuivra pas Israël

Vous lisez:

Mavi Marmara : la Cour Pénale Internationale ne poursuivra pas Israël

Taille du texte Aa Aa

A l’aube du 31 mai 2010, une flottille internationale d’aide humanitaire avait été arraisonnée dans les eaux internationales par un commando israélien, alors qu’elle tentait de rejoindre Gaza.

L’opération a fait au total dix morts, dont neuf Turcs, provoquant une crise diplomatique entre Jérusalem et Ankara.

“J’ai déterminé qu’il y a des bases suffisantes pour estimer que des crimes de guerre sous la juridiction de la Cour Pénale Internationale ont été commis sur l’un de ces bateaux, le Mavi Marmara quand les forces de défense israéliennes ont intercepté la flotille de Gaza” a déclaré la procureure.

Crime de guerre, certes, mais pas “suffisamment graves” ou “à grande échelle” pour que la Cour y donne suite. Les membres de l’association turque IHH qui avait organisé la flottille sont furieux : “La Cour Pénale Internationale a l’autorité pour ouvrir une enquête. Si Dieu le veut, il y aura un appel à son refus de le faire. C’est une première” affirme Bulent Yildrim, son président.

La procureure avait été saisie par le gouvernement des Comores, état auprès duquel était enregistré le Mavi Marmara.

Des responsables turcs et israéliens se sont rencontrés pour discuter de l’indemnisation des familles des victimes, première étape d’un réchauffement diplomatique.